Une partielle significative

Publié le par Brath-z

On a beaucoup parlé dans les médias de la défaite de Anne Poursinoff, candidate d'Europe Ecologie, face à Jean-Frédéric Poisson, candidat du PDC (et non UMP comme l'assure le Monde), à seulement 5 voix de différence dans la 10ème circonscription des Yvelines, le 27 septembre dernier. Si on parle aujourd'hui dans les médias des élections partielles dans la 12ème circonscription des Yvelines, c'est uniquement pour savoir si le grand retour d'Alain Lipietz confirmera la performance électorale de sa camarade d'idées ou alors pour mesurer les débuts électoraux de David Douillet, candidat UMP qui ne risque pourtant pas grand chose dans une circonscription qui est une véritable "salamandre électorale" acquise à la droite (l'ancien député Jacques Masdeu-Arus en était à son cinquième mandat avec à chaque fois presque 40% des suffrages dès le premier tour, avant sa déchéance par le Conseil constitutionnel le 6 août dernier). Pourtant, la plupart des médias sont passés complètement à côté de deux informations qui pourraient avoir leur importance dans l'avenir.

 

Premier point : une possible reconstruction du centre ?

 

Les journaux en ont parlé, le Figaro l'a même qualifié de "lâchage", le refus du Nouveau Centre de soutenir la candidature du candidat UMP, l'ancien judoka David Douillet, est assez connu. Moins nombreux en revanche sont les journaux qui ont souligné la décision du Nouveau Centre de soutenir Richard Bertrand, candidat MoDem. Le Nouveau Centre, clairement à droite, et le MoDem, qui tire parfois à gauche mais reste grosso-modo au centre, pourront-ils se réconcilier ? Verra-t-on un centre indépendant surgir à nouveau dans le spectre politique national ?

 

Second point : un front unique de l'extrême-gauche ?

 

Le candidat Parti de Gauche François Delapierre est, lui, complètement absent des médias (à part de l'Humanité, ce qui se comprend). Pourtant, autour de lui, c'est non seulement le Front de Gauche - Parti de Gauche, Parti Communiste Français et Gauche Alternative - qui s'est maintenu, mais aussi le Nouveau Parti Anticapitaliste qui se sont réunis. Cela sera-t-il le prélude à un élargissement du Front de Gauche au NPA ? Si oui, sera-ce durable ? Les Alternatifs, Lutte Ouvrière, le Parti Ouvrier Indépendant seraient-ils alors conviés à suivre la voie ouverte ?

 

Voila des questions autrement plus intéressante que de savoir si à 65 balais Lipietz aura le punch suffisant pour mener une campagne tambour battant. J'avoue tout de même une chose : il va être intéressant de savoir si la domination d'Europe Écologie sur le Parti Socialiste en Île de France va être confirmée cette fois encore. Tout en sachant que l'abstention risque tout de même d'être maximum, sachant qu'elle avait été de 41,05% au premier et de 45,80% au second tours des élections de 2007, ce qui risquerait de fausser les résultats en vue des élections régionales de l'année prochaine.

Publié dans Politique

Commenter cet article